Programme Chaire Jean Monnet

Logo CJM
Logo CJM


La chaire Jean Monnet attribuée par l'UE à la professeure Anne Millet-Devalle porte sur "L'Union européenne et la gestion des crises".
Elle vise à appréhender les crises de diverses natures (juridiques, institutionnelles, humanitaires, financières, sécuritaires...) appelant une réaction de l'Union, qu'elle se produisent à l'extérieur de ses frontières ou en son sein, ou concernent l'Union elle-même, comme le Brexit.
Un financement de l'Union européenne permet à Anne Millet-Devalle et son équipe de conduire jusqu'à la fin de l'année 2022 un programme ambitieux tant en matière d'enseignement, de sensibilisation et de diffusion au grand public que de recherche.
 

Un cycle de conférences mensuelles d'octobre à mars, pour chaque année universitaire

2019-2020  

9 octobre : « Union européenne et migrations », Catherine Wihtol de Wenden, Directrice de recherche, CNRS, Centre de recherches internationales Sciences Po Paris, 10h-12h, Villa Passiflore, Amphi Bonnecarrère, Campus droit
5 novembre : « Union européenne et enjeux de criminalité, cybersécurité et terrorisme », Pierre Berthelet, Expert en sécurité européenne et gestion des risques, Ancien conseiller ministériel, 19h, Hôtel Le Royal, 13 Promenade des Anglais,
14 janvier : "Actualité de la lutte de l'UE contre le terrorisme", Conférence de Gilles de Kerchove, coordinateur de l’Union européenne pour le terrorisme, 9h30, Amphithéâtre Bonnecarrère, villa Passiflore, Campus droit
27 janvier : « L'individualisme libéral, facteur de crise pour l'Union européenne ? », Conférence du professeur P. Maddalon (Université Paris 1), 17h, salle 424
4 février : « Quelle protection européenne face au numérique ? », Jean Marie CAVADA, journaliste, député européen et Thierry LERAY, directeur de Telis, siège de Nice-Matin, Salle de réception, 214 bd du Mercantour
18 février : « L'UE en polycrise », professeur Olivier Delas, Chaire Jean Monnet à l’Université Laval, Québec, 14h-17h, 
19 février : « La crise des migrants », professeur Olivier Delas, Chaire Jean Monnet à l’Université Laval, Québec, 9h-12h, salle 210
21 février : 9h-12h, Conférence-Débat, « L'Accord économique et commercial global (CETA) UE-Canada, un accord de nouvelle génération », professeur Olivier Delas, Chaire Jean Monnet à l’Université Laval, Québec, 9h-12 h, salle 210
10 mars :   « Les opérations de gestion de crise de l’Union européenne », Gilles Mahric, Conseiller juridique de la division Affaires juridiques du Service européen d’action extérieure de l’Union européenne, ancien directeur des affaires juridiques de la délégation de l’UE à New-York, 10h, salle 424 

2020-2021 

5 octobre : "Vers une politique européenne de défense plus ambitieuse ? ", Michel Bosco, Conseiller stratégique en entreprises – MAM International Consulting, Ancien fonctionnaire à la Commission européenne,14h30, salle 210
16 octobre :  "La Cour de justice de l’Union européenne, dernier rempart de l’état de droit", Marianne Dony, Professeure honoraire à l’Université libre de Bruxelles, Chaire Jean Monnet, Membre du Conseil d’Etat de Belgique et de l’Académie royale de Belgique, 10h30, ZOOM
26 novembre : "L’UE et les défis actuels de la gestion des crises humanitaires", Stéphane Kolanowski, Représentant du CICR auprès de l’Union européenne, l’OTAN et le royaume de Belgique, 14h30, salle 210, 14 heures 30, ZOOM. 
3 décembre : "Maintien de la paix et de la sécurité internationale en Méditerranée : l’action normative du Conseil de sécurité et sa mise en œuvre par l’Union européenne et l’OTAN",  Jean-Christophe Martin, Professeur à Université Côte d'Azur, Directeur de l'Institut de la Paix et du Développement, 17h30 ZOOM 
16 décembre : Conférence de Maître Ilène Choukri, Arbitre international, avocate, L'UE et la souveraineté numérique, 9h-12h, ZOOM
22 janvier : "L’action de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme en matière de lutte contre la traite des êtres humains", Cecile Riou-Batista, Secrétaire générale de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH) , conférence organisée dans le cadre de la clinique juridique de la chaire Jean Monnet (Mandat 2021 : transpositions nationales de la directive  Directive 2011/36/UE), 15h30, ZOOM
17 février :  "Plan de relance : épreuve de vérité pour l’UE ! Quel impact sur la politique régionale et transfrontalière ?", Webinaire de Sandro Gozi, Député européen, Groupe Renew Europe-France ,organisé dans le cadre du partenariat entre la Chaire Jean Monnet, la Maison de l’Europe Côte d’Azur Var et le Mouvement européen des Alpes Maritimes. Webinaire animé par Denis Carreaux, Directeur des rédactions du Groupe Nice-Matin, 18h, ZOOM.
10 mars : "Vente de la citoyenneté européenne : la crise des valeurs de l’UE", Conférence de Jules Lepoutre, professeur à l’Université de Corse, 14h30, salle 326
12 mars : Conférence de Marc Reverdin, Secrétaire général du Forum de Paris sur la Paix, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères,  Les enjeux de gouvernance mondiale en 2021, 14h, salle 326
12 mars : Communication d’Elliot Doucy, doctorant contractuel au LADIE, sur L'UE et le traité sur la charte de l'énergie,  dans le cadre du séminaire du CEDIN (Paris Nanterre) "Stratégies juridiques européennes sur la scène internationale" (Troisième journée d'actualité Patrick Daillier), 12 mars, 16h45,  Lien ZOOM : cedin@liste.parisnanterre.fr
8 avril : "L’UE et la crise de l’Organisation Mondiale du Commerce", Conférence d’Alan Hervé, Professeur de droit public, IEP de Rennes, salle 326 et ZOOM

Des colloques 

"Union européenne et société civile organisée, Pygmalion et Golem ? ", 13 et 14 décembre 2019 (http://univ-cotedazur.fr/events/union-europeenne-societe-civile-organisee), publication des actes fin 2021 aux éditions Pedone

 "Union européenne et gestion des crises", 2 et 3 décembre  2021 - Programme du colloque UE et gestion des crises

Une Summer School

6-9 septembre 2021 : Summer School  Valeurs et principes de droit international et européen à l’épreuve des crises, organisée dans le cadre du réseau "Etude des mouvements des ordres juridiques international et européen", réunissant 20 universités européennes et canadiennes  Programme Summer School 2021

Une clinique juridique

La clinique juridique AJIRE ( Analyse juridique de l'intégration des réglementations européennes ) est placée sous la responsabilité de Mehdi Mezaguer (2019-2020) et Daniel Ventura (2020-21)
La clinique a vocation à renforcer les connaissances pratiques, méthodologiques et théoriques des étudiants de la mention de Master Droit international et droit européen de l'Institut de la Paix et du Développement. Les  étudiants,  sélectionnés après une audition, travaillent sur des projets concrets, encadrés par des enseignants-chercheurs et des doctorants sur la thématique « Vulnérabilité et protection européenne des personnes », afin de développer leurs compétences professionnelles, dans un contexte d'interactions entre l’université et la société civile. Les étudiants seront en effet mis en relation  avec des partenaires de terrain (magistrats, ONG, parlementaires, ...) qui soumettent des questions juridiques concrètes auxquelles répondent des  travaux réalisés  sous la surveillance de l’équipe pédagogique.
La Clinique est membre du réseau des Cliniques juridiques francophones : https://www.cliniques-juridiques.org/cliniques/clinique-juridique-en-droit-de-lunion-europeenne-ajire/
-Pour l’année 2019/2020, au regard des enjeux particuliers liés aux migrations du fait de  la proximité de la frontière franco-italienne, et des contacts existants avec le monde professionnel et le monde associatif, le thème retenu était en relation avec les politiques migratoires de l’Union européenne. Le député européen Raphaël Glucksmann, membre de la Commission "LIBE" (libertés civile, justice et affaires intérieures) a confié à la clinique deux mandats portant  sur les politiques migratoires de l'UE : la première étude porte spécifiquement sur la protection à la frontière franco-italienne quant à la protection des personnes vulnérables (condition de rétention, traitement des demandes d'asile et protection des droits fondamentaux). La seconde concerne l'impact potentiel de la généralisation de la reconnaissance faciale lors des contrôles aux frontières, dans le cadre de ces mêmes politiques, notamment en ce qui concerne l'espace Schengen.
-Pour l'année 2020-2021, les étudiants travaillent sur un mandat confié par l'Ambassadeur de l'Ordre Souverain de Malte pour lutter contre la traite des personnes, S.E Michel Veuthey, qui porte sur la transposition par les Etats membres de l'UE de la directive 2011/36/UE du 5 avril 2011concernant la prévention de la traite des êtres humains et la lutte contre ce phénomène ainsi que la protection des victimes.

La participation à la Clinique, à l'issue de la réalisation des dossiers, donne lieu à délivrance d'un Certificat d'Université Côte d'Azur.

Des certificats

Le soutien de l'Union européenne a permis de créer 3 Certificats, formations diplomantes de 20 heures, ouvertes aux étudiants d'Université Côte d'Azur : 
-Certificat Union européenne et gestion des crises humanitaires
-Certificat "Introduction au droit de l'UE"
-Certificat "Montage de projets européens"