Programme Villes et Droit International

Dans le monde contemporain, les villes sont devenues un acteur clef du droit international, mais ce phénomène reste encore très largement invisible aux internationalistes, faute pour eux d’avoir investi ce champ de recherche. Il est vrai qu’il s’agit là d’un phénomène qui échappe aux cadres traditionnels du droit international où, en raison du principe de l’unité de l’Etat, la seule figure politique qui intéresse les internationalistes est la figure étatique, sous réserve de quelques études très ponctuellement consacrées à la capacité conventionnelle et délictuelle des collectives infra-étatiques et aux difficultés que pose au droit international le phénomène fédéral. L’objectif du projet de recherche “Les villes et le droit international” est précisément de proposer et de mener une nouvelle réflexion sur l’articulation du pouvoir dans la société internationale contemporaine par le biais de l’étude juridique du rôle croissant des villes sur la scène internationale.
 

Le 3 juin 2016, un premier colloque international, de nature introductive, s’est tenu à Nanterre sur le thème “Les villes et droit international”. Ce premier colloque avait vocation à introduire le projet de recherche et à dégager une première série d’orientations et de réflexions.

L’année suivante, les 31 mai et 1er juin 2017, un deuxième colloque international a été organisé à Université Côte d'Azur sur le thème “Villes, violence et droit international”.

Le  troisième colloque s'est déroulé le 11 juin 2018 à la Mairie de Paris, sur le thème “Villes, développement durable et droit international”.

Le quatrième colloque, le 6 juin 2019, à Nice, avait pour thème : "Villes, migrants et droit international".